Mots-clefs

, , ,

25.6%…

C’est à cet espoir qu’on devrait se raccrocher aujourd’hui.

Par rapport à notre profil, ce pourcentage correspondrait à nos chances d’obtenir une naissance (je ne parle pas d’une grossesse…) à chaque tentative de fiv. C’est mince, mais c’est déjà ça…

Comment ai-je obtenu ces statistiques précises ? Par le plus grand des hasards !! Je suis allée googliser en rentrant de notre rdv avec Dr X. J’étais un peu en mode dubitatif. Il faut savoir que Dr X a toujours été extrêmement positif depuis le début des stimulations simples, parfois trop…

Et c’est précisément ce qui aujourd’hui me pose problème. Il est un peu trop au pays des Bisounours à mon goût. Je crois d’ailleurs que je vais le rebaptiser : Dr X devient dès aujourd’hui Dr Bisounours !!

Au début des essais, il était persuadé que ça allait vite marcher, parlant souvent de notre bébé. Au bout de 5 mois de stimulation simple (ajouté aux 12 mois d’essais à la case), il a dit que les iac court-circuiteraient tout ça et que bébé serait vite là… 3 iac plus tard, toujours rien !! Je commençais à me dire qu’il se foutait un peu de notre gueule, mais je misais tout sur les fiv… J’avais l’impression d’être comme une enfant à qui on promettait une glace sans jamais la lui donner.

D’après lui, avec notre profil, on avait 50% de chance de réussite avec les fiv !! Bon, alors avec les fiv, ça va marcher !! Sauf que le jour du transfert, de 50%, on passait à 25%, parce que finalement, la qualité n’était pas top et qu’on devrait se contenter d’embryons fragmentés. Mais contre toute attente : BIM !!! Un taux hcg positif (bien que très bas), et qui évolue (au début du moins…). Il n’en fallait pas mieux pour que Dr Bisounours se targue d’avoir raison et voit son optimisme renforcé : si ça a marché une fois, ça ne peut QUE marcher de nouveau !!!

Ouais ben moi je suis comme Saint Thomas hein : je ne crois que ce que je vois !! Et pour le moment, à part un semblant d’accroche, je n’ai rien vu venir… On n’a même jamais eu trace à l’écho d’une quelconque vie dans mon intérieur, ni dans l’utérus, ni en-dehors.

Il faut quand même être sacrément sûr de soi  inconscient pour assurer à un couple qui attend depuis plus de 2 ans et demi que ça va marcher à coups sûrs !! Qui le sait ?? Je ne comprends pas comment on peut être aussi sûr de soi quand on voit tous ces mois d’échecs…

Et puis je me rends compte que je ressors encore avec des questions… Alors qu’il nous a dit que le spermo de chéri était super, pourquoi il a écrit OATS fluctuant sur son ordo ? Pourquoi en me faisant l’écho il m’a dit que mes ovaires n’étaient pas tant OPK que ça, tout en insistant sur le fait que ces mêmes ovaires étaient entre autre responsables de nos difficultés… Bref, est-ce que seulement il sait où il va ?? Parce que personnellement, j’ai du mal à le suivre…

Revenons-en à mes stats !!

Des chercheurs ont mis au point une calculette permettant de prédire les pourcentages de réussite à chaque tentative de FIV. En répondant à 9 questions, ils peuvent estimer pour chaque couple la probabilité de succès de la FIV.

Basée sur plus de 144 000 cycles de FIV, le modèle statistique serait, d’après eux, fiable à 99%…

Cette étude statistique tient compte des causes de l’infertilité et des traitements reçus pour prédire les taux de grossesses menées à terme suite à une FIV.

Ils ne le précisent pas, mais j’imagine que ces pourcentages sont basés sur le transfert d’un seul embryon. En cas de double transfert, a priori, le taux devrait être plus élevé…

 

Donc même si le lien que je vais vous communiquer n’est pas très encourageant, il a au moins le mérite de se vouloir un minimum réaliste… Ca me permet d’arrêter de suivre Dr Bisounours dans ses délires. Je préfère des stat réalistes à des délires mystiques (Dr Bisounours est-il Dieu pour être aussi catégorique quant à notre avenir?).

Voici le lien :

http://www.ivfpredict.com/index-1.html

Répondez aux 9 questions et vous obtiendrez votre pourcentage. On a un peu l’impression de jouer à la roulette russe… Bonne chance !! 😉

 

 

 

 

Publicités