Voici des nouvelles de mon deuxième rdv avec Dr Bisounours en vue du TEC: i-nou-bli-able!!

Pour resituer, il fait 35°C dans les classes en ce moment,  avec un taux d’humidité avoisinant les 80% je pense. Donc autant te dire que je n’étais pas d’une extrême fraîcheur lorsque j’ai reçu l’appel de la secrétaire me demandant de venir dès que possible, car à 18h (heure initialement prévue), Dr Bisounours serait à un colloque… Gé-nial !!!

J’aime l’idée de ne pas pouvoir prendre de douche avant d’aller exposer mon frifri en surchauffe (comme le reste de mon corps hein, n’y voyez pas une envie pressante de poney !!!). Bref, me voilà du coup enfermée dans les toilettes de l’école, à essayer tant bien que mal de me faire une beauté débarbouiller comme je peux avec des lingettes bébé qui ne me quittent pas d’une semelle en période estivale… Deux collègues informées de ma mésaventure se bidonnaient quand l’une d’elle, bien urbaine, m’a proposé une lingette intime. Au moins, je les ai faites rire!!

Dans la bataille, l’épilation express prévue juste après le boulot, au même moment que la douche tant attendue, est annulée. Je dois donc me préparer à exposer un frifri pas défriché (c’est un peu la jungle en ce moment, mais à ma décharge, les poils poussent beaucoup plus vite ici, avec l’humidité et l’air marin…). Autant te dire que du coup, je n’y allais pas franchement motivée (plutôt à reculons!!). D’autant que Chéri ne pouvait finalement pas assisté à ce rdv, puisqu’il bossait à l’autre bout de l’ile à cette heure-ci.

Arrivée au cabinet, j’ai une idée lumineuse!!! Je n’ai qu’à me rendre à la pharmacie en face du centre, acheter un gel douche et aller me laver à l’ancienne dans les toilettes du cabinet (communes à plusieurs gynécologues). Quelques minutes plus tard, (je passe sur le gel douche qui me saute au pif quand je le renifle dans la pharmacie et mon erreur quand, en lieu et place de la carte vitale je tends ma cb à la secrétaire!!! Ben quoi? C’est un vieux réflexe et je n’étais obnubilée que par mon frifri à cette heure-ci…) me voilà dans les dites toilettes, futal sur les chevilles, jambes écartées, en train de prendre une douche au lavabo. Pas commode!!! Soudain, j’entends une clé dans la serrure (dans ce cabinet, il n’y a qu’un wc, à accès limité: on doit demander la clé aux différentes secrétaires des gynécos…). Noooon, pas possible d’avoir autant la poisse: ça doit être à côté!!! Un centième de seconde avant que la porte ne s’ouvre j’ai hurlé que c’était occupé. Bordel, imagine la scène!!!! Julys les jambes écartées, pantalon et culottes baissés, de la mousse plein le frifri et plein les bras, dont elle n’arrivait pas à se débarrasser!!!! Au secours!!! Juste à temps.  Ouf. J’entends une voix féminine me répondre derrière la porte: « Oh, il y a quelqu’un? » Oui, donc dégage si tu veux bien avoir l’obligeance d’attendre encore 1/2h que je me débarrasse de cette putain de mousse tenace…

Bref… Après avoir détrempé le sol des chiotes, me voici de retour dans la salle d’attente. La secrétaire pas toujours sympathique est super choupinette aujourd’hui !! Et Dr Bisounours aussi, mais c’est déjà plus commun. On se serait vraiment cru, pour le coup, au pays des Bisounours !! Tout le monde était toulala et c’était presque contagieux.  J’ai très peu attendu mais j’ai eu le temps d’échanger quelques mots avec une pauvre nana qui venait d’apprendre qu’elle avait un cancer du mamelon et qu’elle serait opérée en urgence mardi… « Pas évident, avec un petit de 2 ans dont il faut s’occuper », me dit-elle !! Je compatis…

Puis vient mon tour. Même pas le temps de faire une petite partie de Yam’s (chacun son truc hein !!).

Et là, Dr Bisounours m’annonce un truc de ouf !!! Il a une proposition « révolutionnaire » (je cite) à me faire en vue du TEC. Je vais vous le faire en mode Bisounours. Dans mon centre, ils sont en contact régulier avec le professeur Olivennes et ils ont tendance à se calquer sur ce qui se fait sur Paris. Et donc, selon Môsieur Olivennes, sur cycle spontané, ils ont 50% de chance de réussite en transfert de blasto congelé, soit 10% de plus que sous oromone ou stim !!! Donc, c’est formidable !!! Je n’aurais aucune piquouze, pas même le moindre cacheton et en avant !!! Il suffira juste de faire une écho pour surveiller l’ovulation et des prises de sang (tous les jours: gloups…) pour surveiller le pic de progestérone!!! C’est pas de la bombe de balle bébé? Bon, ça implique que j’ovule (je m’autorise un: « Ce qui n’est pas toujours le cas…« ). En effet, mais on verra bien !! Au pire, on fera ça le mois suivant !!!

Voila voila.

Aujourd’hui, il a aussi dit qu’il y avait toutes les raisons pour que je me fasse féconder le boule à la case car les spermatozoïdes de Chéri sont de compétition et que donc il faut qu’on nique pratique le poney avec assiduité, surtout que ça fait pas si longtemps que ça qu’on essaye. On a commencé en… « Ah oui… quand même… juin 2011 !!! Arf, ben vous inquiétez pas hein!! Ca va marcher !! »

Bon, ben s’il le dit…

« Mais pourquoi sur l’ordonnance de Chéri vous avez écrit « OATS fluctuant »??? »
« Ah, ça? Ben c’est parce que des fois il a été au top (les 2 derniers étaient excellents!!) et parfois moins bon (le 1er…) »

Silence…

« Et vous n’avez aucun souci de votre côté!  Tout va bien! » (Et mes opk? Aujourd’hui, ils ont disparu bordel? Je ne comprends de nouveau plus rien mais je l’écoute passivement, en ayant ras le bol de ses incohérences…). « D’ailleurs, pour votre dernière FIV, on a fait que FIV et pas ICSI. »
« Mais vous ne deviez pas faire que des ICSI rapport à FIV 1? Vous êtes sûrs (qu’on parle de mon dossier là?)? »
« Oui !! On n’est pas con (si vous le dîtes…): avec le sperme de compet, on s’est dit que ça allait forcément féconder! »
« Ok et quid de mes ovocytes? Ils sont parfois pourris! »
« Ah ben là, c’était pas top, c’est vrai. Sur 9 ponctionnés, 5 ont été fécondés. LOL »

Silence…

Pour résumer,  au prochain cycle, je devrais venir entre J8 et J13 pour un contrôle écho.  Sauf qu’on sera dans la savane. Donc ce sera pour avril, a priori.

Bon, je reviendrais vous expliquer mon action Bamp !!!! J’étais fière de moi !!!

 

 

Publicités