Mots-clefs

, , , ,

J’ai déjà évoqué ma séance chez la magicienne (ici et encore ici) et le stage en psychogénéalogie de ce week-end. Vous allez finir par penser que je suis en pleine crise ésotérique ou existentielle !! En même temps, je vous dirais que ce n’est pas franchement faux…

Mais, d’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours essayé de comprendre les gens, les relations interpersonnelles, les évènements (familiaux, sociaux, politiques, etc…). Je crois que j’ai dû naître avec, à l’esprit, déjà cette question: « POURQUOI? »

Certains se contentent d’un « Parce que… » et je le conçois !! Mais moi je n’arrive pas à m’en satisfaire… Et pourtant, les réponses sont comme d’énormes claques qu’on a parfois du mal à esquiver. A croire que je suis un peu maso…

Bref, aujourd’hui, j’ai envie de partager un texte qui me parle beaucoup, particulièrement en ce moment de doutes:

« Ma déclaration de responsabilité face à la vie

J’accepte complètement et sans arrière-pensée aucune que tout ce qui s’est jamais produit dans ma vie, et ce qui arrive en ce moment dans mon existence, et tout ce qui peut se produire dans l’avenir, me fournit des occasions précieuses pour apprendre et grandir. Personne n’est à blâmer pour la négativité ou la douleur dont ma nature émotionnelle fait l’expérience. Je ne chercherai aucune exception à cette croyance, totalement indépendante de moi.

Je chercherai à toujours assumer entièrement ma responsabilité, tout en refusant la culpabilité. Plutôt que de chercher des excuses pour ce qui marche mal, je chercherai des moyens pour corriger la situation. J’assume la responsabilité entière de mes choix. J’affirme que nulle personne ou situation ne peut me faire sentir inférieure, rejetée, inadéquate, sans mon consentement et que j’ai le libre choix de donner ou  refuser ce consentement.

Je refuse la croyance au hasard, qui est un des principaux mécanismes de déresponsabilisation dans notre culture. Je suis consciente que je crée ma propre réalité par ma façon d’accueillir et d’interpréter les évènements de la vie. Dans toutes les circonstances de la vie, je chercherai systématiquement les moyens et les solutions plutôt que les excuses et les refuges. Je préfèrerai l’ouverture et le risque, plutôt que la passivité et la sécurité.

Je choisis de me respecter totalement, en toute circonstance, quelles soient les erreurs que je puisse commettre, et d’accorder ce respect à toute forme de vie – humaine, animale ou végétale – que je rencontre.

Je dis OUI à la vie, OUI, OUI et encore OUI ! »

Publicités