Mots-clefs

, , , ,

Bon ben les jours passent mais ne se ressemblent pas… Je vous préviens, ce billet sera à l’image de ce qui se passe dans ma caboche en ce moment: totalement décousu et bordélique !!

Hier, j’étais en mode sereine, détendue, « Peace & Love ». Aujourd’hui, je ne suis toujours pas en colère, mais je suis submergée par le stress. Chéri me dit qu’il y a beaucoup de choses en ce moment et que c’est normal que je craque. Ouais, ben c’est pas grignolo du tout en tout cas…

Pour faire court, ce matin, je suis allée à la rencontre de ma remplaçante, pour lui donner des activités qu’elle pourra faire avec mes élèves et pour lui dire sur quoi travailler en priorité avec eux. Et là, je me suis sentie complètement dévalorisée !! Elle n’aimait pas les cahiers d’écriture que j’avais choisi. Elle s’étonnait qu’ils soient nombreux à ne pas savoir écrire en attaché. Elle trouvait qu’ils avaient de grosses lacunes pour se repérer dans une page.

Bref, vu l’état fébrile dans lequel je suis depuis le réveil, il n’en n’a pas fallu plus pour que je me dévalorise complètement, en me disant que j’étais une bien mauvaise enseignante. J’aurais dû respecter les prescriptions de Neurobiane (j’ai pris 1/jour pendant 2 semaines, au lieu de 2/jours pendant 1 mois), parce que finalement, pour le moment, il n’a pas été au top sur ce cycle…  Je n’ai qu’une envie: démissionner !! Sauf que je n’ai pas le courage, parce que ça aurait d’énormes répercussions financières…

Et puis il y a cette amie, que j’ai croisé et que j’ai senti fuyante. Il y a quelques temps, nous avions eu un débat au sujet de l’école. Nous n’étions pas tout à fait d’accord, mais je respecte que tout le monde ne pense pas comme moi. Depuis, je sens un malaise, qui s’est confirmé ce matin quand j’ai eu l’impression qu’elle cherchait à m’éviter. Je ne comprends plus les gens !!!

Il y a ce mariage qui approche (un peu plus de 4 mois…) et qui commence à me stresser au plus haut point !! Peur de ne pas être à la hauteur, peur du regard de l’autre, peur de ne pas avoir tout fini à temps, peur de ne pas avoir assez d’argent… Après avoir discuté il y a quelques mois avec une copinaute chère à mon cœur de sa cérémonie laïque (elle se reconnaîtra j’espère!), je m’étais dit que notre cérémonie laïque pourrait être l’occasion de jolies surprises de la part de nos proches. J’avais très envie qu’on se laisse porter et qu’on ne s’occupe de rien. C’était sans compter sur notre maître de cérémonie…

En grand orateur qu’il est, nous avons choisi mon frère (encore lui !!) comme maître de cérémonie. C’est une personne chère à mon cœur, très habile quand il s’agit de rédiger et prononcer un discours, capable d’émouvoir toute une assemblée avec ses mots. Ca tombait donc sous le sens ! Sauf qu’on avait omis un détail: c’est aussi une personne extrêmement perfectionniste. Et j’ai l’impression qu’il se met une énorme pression avec ce rôle qu’il a été flatté d’accepter, mais sans trop savoir en quoi il consistait…

Du coup, il nous met un peu la pression à son tour et on en vient à se dire qu’on va lui donner une trame entière, qu’il n’aura qu’à suivre, pour le rassurer un peu. Sauf que du coup, on ne se laisse absolument pas porter comme c’était prévu et on va devoir tout gérer nous-mêmes…

Pour finir, il y a ces amis, qui vont et qui viennent dans nos vies. J’ai gardé contact avec tous les gens qui ont compté pour moi dans chaque période de ma vie. Mes plus anciennes relations remontent au collège !! Sauf qu’il y a cette distance, ce temps qui passe, ces vies qui prennent des tournants différents et qui font qu’un jour, tu n’as presque plus de contact. C’est la vie, certes, sauf qu’en ce moment, j’aurais tellement besoin d’être entourée et je me sens tellement seule !! Ce sentiment de solitude est si cruel…

Depuis hier, je me sens un peu moins seule… Vous vous souvenez de Mr et Mme Projets A Gogo? Mais si, ceux-là même qui m’avaient demandé d’acheter des coussins d’allaitement juste avant notre départ en voyage de noces !! Et bien depuis notre retour, on s’est beaucoup appelé. Ils sont les seuls à qui je me sois confié sur mon arrêt maladie et sur le TEC qui approche. C’est définitivement la famille que nous n’avons pas ici et on a pardonné leur maladresse parce que finalement, ils ne se sont pas rendus compte…

Bref, depuis quelques mois, j’incitais Mme PAG à consulter un gynéco, parce que depuis qu’ils essayent de procréer, elle a des douleurs si violentes qu’une fois par mois elle s’enferme chez elle en larmes, pliée en deux. J’ai donc commencé à lui parler de l’endométriose, en lui disant qu’il valait mieux qu’elle s’assure que ce n’était pas ça. Elle a donc fini par consulter. Puis récemment elle a passé une écho pelvienne. L’échographiste voyait une masse importante, sans savoir déterminer de quoi il s’agissait. Hier, elle a donc passé une IRM. Et là, ça a été un véritable choc pour elle !! Tout est collé… Les ovaires, les trompes, TOUT !! Et le médecin n’a pas été capable de poser un diagnostic certain, hésitant entre une maladie de Crohn et une endométriose.

Alors je lui ai reparlé de l’endo, en lui donnant quelques explications sur ce que j’en connaissais. Son médecin traitant penche plus vers une endo…

Et j’ai mal !! Mal parce qu’elle s’était déjà faite à l’idée de faire un enfant par amour pour son chéri, mais il y a quelques mois elle me confiait que si elle était dans notre situation, elle ne serait pas sûre de pouvoir passer par tout ça. Mal parce qu’ils vont sûrement passer par des grosses remises en question du coup. Par des moments de couple très compliqué. Si elle refuse la PMA, Mr verra son désir de devenir père un peu contrarié, même si pas impossible sans doute. Si il réussit à la convaincre de se lancer en PMA, Mme va subir tout ce parcours contrainte et forcée. Bref, c’est pas terrible du tout pour ces jeunes mariés. Et ça me fait mal parce que très égoïstement, je suis tiraillée entre cette peine de savoir qu’ils risquent de passer par nos difficultés, et ce soulagement de me sentir moins seule avec tout ça…

Du coup, le constat, c’est qu’en ce moment, j’ai bien peu d’estime pour moi-même !! Quelqu’un a une recette miracle pour apprendre à s’aimer?

La bonne nouvelle (ou pas?), c’est que j’ai décidé d’arrêter de m’enfermer avec tout ça. J’ai envoyé un message à Mme Caliméro pour lui dire que ça n’allait pas. J’espère qu’elle saura m’écouter, pour une fois, et ne pas essayer de me conseiller ou de me juger bêtement… Si ça arrive, promis, je saurais lui faire remarquer !!

 

Publicités