Mots-clefs

, , ,

Aujourd’hui, c’est J9. Et ce matin, le réveil a été éprouvant. Après une nuit agitée (ovulation imminente, donc poney express), nous nous sommes levés à 5h45. Une douche expéditive (mais très soignée hein !!) nous aura permis d’arriver à 6h30 pétantes à la clinique. Chaque trajet qui nous sépare du centre est une course contre la montre. On a un peu l’impression d’être dans Mario Kart et de devoir coiffer sur le poteau Peach, Luigi & co. Comme toutes les fois où nous nous rendons au cabinet, la question est donc la suivante: « Combien de dindes copines de galère seront devant nous? » La bonne surprise nous attendait donc. Il n’y avait pas moins de 7 dindes galériennes qui faisaient déjà le pied de grue devant la porte encore close du cabinet, toutes agglutinées dans le couloir si monstrueusement glauque.

Bon, comme on dit: « On peut pas gagner à tous les coups! » Jeudi dernier, nous étions arrivés en 2ème position, donc chacune son tour. Mais la prochaine fois, je les grugerai toutes !! Niark niark niak.

Là où, en temps normal, j’aurais pété les plombs (si si, en mode hystéro !), râlant et fulminant intérieurement contre cette satanée clinique et cette maudite infertilité, j’ai pris mon mal en patience. D’un ton très calme et serein, je me suis juste permise de dire à Chéri, dépité, que « Quand même sans toute cette attente, on vivrait sans doute moins difficilement ce parcours… »

Bref, vu que je n’étais pas dupe, j’avais prévu des devoirs. Des mois que je veux déposer les flyers de BAMP!!!! au cabinet, mais je ne prends jamais le temps. J’ai beaucoup culpabilisé, à chaque oubli, jusqu’à ce que la semaine dernière je me dise: « Ma Chérie (ben ouais, je m’aime !! Enfin, j’essaye…), si tu n’y penses pas, c’est peut-être simplement que pour le moment tu as besoin de penser à toi! »

Il a suffit de cette révélation intérieure pour que cette fois-ci j’y pense. Du coup, me voilà partie pour découper puis coller les 50 étiquettes contenant l’adresse mail locale du collectif sur chaque flyers. J’étais plutôt contente d’avoir trouvé une occupation plus utile que le Yam’s !!

S’en est suivi la lecture hautement intellectuelle de Gala sur la vie familiale de Johnny H. (nan mais qu’est-ce que ça peut bien nous foutre que Laeticia s’entende à merveille avec Laura et que Bernadette Chirac soit témoin de ces liens familiaux resoudés???).

Un ptit tour sur internet et c’était déjà notre tour !! Dr Dino, d’humeur égale, se bidonnait quand il nous voyait rire de ses sarcasmes. Sans perdre de temps, il m’a fait ma petite écho du matin qui va bien, puis a constaté que tout était parfait. Un joli follicule de 17 mm à gauche et un endomètre à 9.3 mm. Que demande le peuple? Tout en farfouillant dans mon intérieur, je lui posais des questions sur les fameuses statistiques. Combien de femmes parviennent à se faire féconder le boule avec un TEC sur cycle spontané?

Il m’a expliqué que sur les conseils des imminents professeurs parisiens, ils testaient actuellement ce protocole sur 50% des patientes ici. Et même s’ils n’ont pas encore traité tous les résultats, on atteindrait bien, selon lui, les 50% de taux de réussite avec un blasto décongelé !! 1 chance sur 2… Ca me laisse rêveuse !!

Après vérification, il nous a dit qu’avec un blasto, on pouvait continuer le poney. Que si d’aventure on se retrouvait avec des jumeaux, on saurait que l’un d’entre eux aurait été conçu sous la couette !! C’est quand même dingue d’imaginer que ça puisse être possible…

Donc pour la suite des réjouissances, on attend le pic de LH (a priori aujourd’hui ou demain) puis on saura que l’ovulation aura lieu le lendemain. Ensuite, contrôle de la progestérone tous les jours jusqu’au transfert qui devrait avoir lieu 5 jours plus tard, a priori mardi ou mercredi, soit avec lui, soit avec Dr Bisounours.

Je ne vous cache pas que par superstition, j’aimerais bien que le transfert se fasse avec Dr Dino, c’est-à-dire mardi… Parce que j’avais peut-être omis de le dire ici, mais le seul positif foireux qu’on ait obtenu en 32 cycles d’essais, c’était suite au transfert de FIV1, qui avait été pratiqué par Dr Dino… Mais bon, on ne fera pas non plus nos difficiles hein !! Parce que si déjà j’ovule et que notre poussière de vie tient la décongélation, on aura fait 50% du chemin jusqu’à notre bébé… Donc peu m’importe qui pratiquera ce transfert !! S’il a lieu, on sera déjà aux anges…

Je sais que les jours à venir vont être riches en émotions, entre espoir et désespoir, rire et larmes, peur et confiance. Mais je sais que je pourrais compter sur votre soutien indéfectible et rien que ça, ça me rassure énormément.

Commencez à vous serrer dans le train les filles, j’arriiiiive !!!

 

EDIT:

La secrétaire et épouse de Dr Dino m’a appelé: malgré un taux de LH à 26.2 (pic ovulatoire compris entre  7,6 et 89,1), re pds demain !! Je sens que mes bras, fraîchement remis de cette longue pause, vont trop kiffer le programme… Elle me rappellera vendredi pour me donner la conduite à tenir.

 

 

Publicités