« Suis-je frappadingue? » Vous êtes-vous déjà posé cette question hautement philosophique? En ce moment, je me la pose régulièrement…

Je me bats comme une lionne en essayant de relativiser autant que peut se faire notre ma situation, mais il y a des jours avec (la niak) et des jours sans… Hier, j’étais prête à en découdre, quand aujourd’hui, je suis au BDR (Bout Du Rouleau, comme disent les djeuns).

Jeudi, je vais fêter mes 33 balais !!! Outch… Et quand ma collègue, tout à l’heure, évoquait ce non évènement, elle a fait le lien avec sa frangine, qui, à 34 balais, a une petite fille de 5 ans… J’ai eu droit à la photo de la pitchoune. La mienne (si j’étais une PB C1) devrait avoir plus de 2 ans…

Donc là, tout de suite, je suis en mode dark. Je vois tout en noir. Je ne suis qu’une SDF. J’ai pas de maison à moi. J’ai pas de mioche. J’ai pas de poste pour la prochaine rentrée. Youhouuuuuu !!!

Alors comme à chaque moment où je fléchis, j’essaye de me raccrocher à ce que j’ai, à savoir Chéri et mes chats. Mais du coup, j’ai peur de finir par les perdre, eux aussi… Comme si le bonheur n’était pas fait pour moi…

Ado (et encore aujourd’hui!!) j’adorais cette chanson du grand Gainsbourg:

« Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve
que le ciel azuré ne vire au mauve
penser ou passer à autre chose
vaudrait mieux
fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve
se dire qu’il y a over the rainbow
toujours plus haut le soleil above
radieux
croire aux cieux croire aux dieux
même quand tout nous semble odieux
que notre cœur est mis à sang et à feu »

La vie est si injuste !!! La preuve en est cette histoire qui secoue mollement l’actualité locale. Une pétition est en ligne, à signer par le plus grand nombre svp !!! Mais s’il n’y avait que ça… Je ne regarde même plus les actualités tellement que c’est tantôt déprimant, tantôt consternant.

De mon côté, à titre personnel, j’ai l’impression d’avoir eu mon quota de marde. Mais ça ne s’arrête jamais… On dit que la roue tourne, mais ptet pas toujours dans le bon sens, ou alors chez les autres, mais pas par chez moi…?

Et là, en plus de ne pas être bien, je me trouve pathétique de m’épancher sur un blog pour me plaindre de ma petite vie. Dur dur d’avoir une bonne estime de soi quand rien ne vous réussi !! Je ne me trouve plus intéressante, et encore moins jolie !! D’ailleurs, j’ai essayé ma robe de mariée pour la seconde fois la semaine dernière… J’ai pris environ 3 kg qui suffisent à justifier une retouche… Et je n’ai même pas l’excuse des traitements, bordal !!! J’en viens à ne plus aimer ma robe et à regretter mon choix… Tout comme je commence sérieusement à remettre en cause pas mal de mes choix de vie.

Bref, demain est un autre jour, parait-il… Et je sais qu’un autre jour, parce que paradoxalement je me sens plus forte au fil du temps, ça ira mieux…

 

 

Publicités