Mots-clefs

, ,

Il est des périodes fastes, et d’autres moins fastes. Quand la période moins faste s’éternise, t’as parfois envie de tout plaquer pour aller vivre à 10000 bornes. Sauf que dans mon cas, 10000 bornes, ça voudrait dire revenir au bercail et comment dire…? Malgré toute la marde qui s’accumule, je préfère m’accrocher à mon caillou…

Pour illustrer mon propos et démontrer (si c’était encore nécessaire), le fait que je suis une bonne grosse poissarde, en vrac, ça donne ça…

Lundi, une de mes chattes a eu la bonne idée de ressembler vaguement à ça (oh putain, ça sent la requête graveleuse…):

chat paupière

Noter au passage l’air profondément intelligent de la bête !! Vous comprendrez donc que, devant son air ahuri, on a un peu paniqué. Nous voilà parti chez notre vétérinaire où on a pris un abonnement. Celle-ci nous annonce qu’il est préférable de l’hospitaliser pour faire des analyses. La pauvre chatte a donc elle aussi eu droit à des prises de sang, échographie et autres piquouzes. A croire qu’elle est solidaire !! Tout ça pour que le verdict tombe et soit sans appel: un de ses reins est foutu et l’autre bat de l’aile… Par-dessus le marché, elle a une énorme inflammation du tube digestif (d’où le regard bovin). Bref, donc nous voilà partis pour lui filer un traitement à vie !! Quand on voit la bête en action, je vous assure que ça risque d’être bien sportif. Même la véto a dû s’armer de gants anti pitbull avec elle !! Pi bon, on ne sait pas jusqu’à quand ses reins vont tenir, accessoirement, donc sa vie se retrouve contrariée, avec une putain d’épée de Damoclès !!

Pour continuer dans les joyeusetés, ce matin, j’ai eu le plaisir d’avoir des nouvelles de l’adoption. Je passe sur le fait que Mme Douceur ait reporté plusieurs fois des entretiens (ce qui m’avait bien gonflé) et sur le fait que Mme Bienveillante ait fait de même à deux reprises, sans tenir les délais qu’elle avait initialement annoncé, pour vous annoncer que le rdv prévu mercredi prochain est annulé. Mme Bienveillante a subi une intervention et ne reviendra pas dans l’immédiat. Sauf que du coup, la commission de fin juin, on l’a dans le cucul !! Et celle de juillet, ça en prend le même chemin !! C’est pas comme si l’enquête n’était pas terminée depuis janvier et qu’on nous avait pas laissé entendre que notre dossier serait traité en avance en mai… On est fin juin, et alors que la commission était officiellement programmée pour nous en juillet, ben au lieu d’être traité en avance, notre dossier sera traité après le mariage. Et ça me met en rogne !!! Tu ne fais pas miroiter des délais si tu ne peux pas les tenir !! Je peux bien comprendre qu’elle se fasse opérer, mais bordel, rien n’avance !!!!!!

J’ai rarement eu un tel sentiment de stagnation…

Point de postes à la rentrée, point de maison, point d’agrément, point de bébé… La loose attitude en somme !!

Alors oui, j’ai une furieuse envie de tout plaquer !! Genre partir rejoindre les pingouins sur la banquise… J’ignore ce qui me fait tenir encore debout. Sans doute que je me raccroche à la seule chose qui tourne encore rond (jusqu’à quand?): à savoir Chéri et nos épousailles.

Mais j’ai les chocottes… Peur de la goutte d’eau qui fera déborder mon vase… Je l’ai bien vu, avec mes récentes histoires de chat: je frôle le pétage de watts !! Le moindre grain de sable dans l’engrenage et je risque de vous saluer depuis l’HP sans déconner…

Alors depuis quelques jours, j’essaye de me répéter comme un leitmotiv (en mode résignée): « Quand ça veut pas, ça veut pas… »

Du coup, je me lobotomise le cerveau en me noyant dans le boulot et dans le mariage. Parce que les noyades, cette année, ça me connait! Je dépense plein de sousous sur internet pour ma déco, ce qui a au moins l’avantage non négligeable de faire passer le temps plus vite (et l’inconvénient de nous ruiner, mais bon…).

Après ma GEU de mars 2013, j’avais eu la bonne idée de m’acheter un coussin un peu original, pour faire preuve d’un peu d’auto-dérision:

coussin-mr-malchance

Vous pensez que c’est à cause de lui que la poisse me colle au boule?

Publicités