Mots-clefs

, , ,

Ce matin avait lieu mon rendez-vous avec Dr Dino. Je me faisais une joie de le revoir et d’en savoir plus sur la suite. Ayant depuis quelques jours de légers saignements proches du spotting, j’avais un peu peur que le déca n’ai pas joué son rôle et que mes ovaires n’en fassent qu’à leur tête. Il faut dire que les débuts de traitement ont été un peu épiques !!

Comme j’étais sensée bosser ce matin, je ne pouvais pas aller au cabinet à l’heure normalement prévue. Sauf que tout se décante petit à petit… Et depuis jeudi, je sais quels postes j’aurais !! Ces postes sont situés à pas plus de 5 minutes montre en main de chez moi. Je me retrouve dans une situation presque idyllique, grâce à l’intervention de Mme Caliméro, qui a demandé à ce que le remplacement qu’il y avait à faire dans l’école dont elle a la direction me soit confié. Du coup, j’aurais une classe de 20 rejetons de CP/CE1 2 jours/semaine (dont le mercredi, et non plus le samedi) et je prendrais en charge, dans une autre école, des petits groupes d’élèves en difficulté.

C’est un beau challenge, et j’ai envie de le relever !!

C’est une nouvelle (je crois) très positive. D’autant qu’en m’éloignant de mon école de rattachement, je me rapproche de chez moi, mais du coup, j’aurais des indemnités kilométriques plus importantes. Ce qui compensera un peu le temps partiel que j’ai pris cette année pour commencer à lancer ma seconde activité.

L’avantage, c’est aussi que du coup, j’ai pu me rendre au rendez-vous de ce matin plus tôt qu’initialement prévu.

On a hésité à se lever à l’aube pour faire comme d’habitude, mais on a choisi de larver un peu à la maison, en prenant le temps de se préparer et de savourer une bonne brioche tressée confectionnée par mes soins dans la semaine, après que Ptit Bichon nous ait fait saliver avec la sienne.

Du coup, arrivés à 8h30 au centre, on a pu que constater que la salle d’attente était bondée et qu’il y aurait énormément d’attente !!!

Sans aucune once de stress, on a récupéré l’ordo pour la prise de sang, puis convenu de revenir plusieurs heures plus tard revoir Dr Dino.

Comme la journée semblait inscrite sous les meilleurs hospices, après les prélèvements (sanguin et vaginal) effectués, on a été reçus sans que ce soit prévu par notre biolo préférée. On a fait le bilan et elle nous a proposé une technique qu’elle ne propose pas à tout le monde, mais qui a fait ses preuves, en nous expliquant que vu qu’on en est à la 3ème tentative, elle veut vraiment qu’on tente tout !! On a vraiment cette impression qu’ils veulent tout faire pour que cette fois ça fonctionne, et ça fait drôlement du bien !! Comme si notre bébé était attendu par la terre entière…

Bref, elle nous a proposé de procéder à un hatching. Oui, toi qui me lit, tu dois faire la même tête d’ahuri que nous en te demandant: « Kézako??? »

C’est finalement très peu connu (d’après mes recherches sur gogole), mais en gros, ça consiste à procéder (juste avant le transfert) avec l’aide d’une aiguille à une petite fissure pour ouvrir l’oeuf et ainsi libérer l’embryon. Il est possible, dans notre cas, que la carapace de l’oeuf soit un peu trop dure et que ça explique donc les nombreux échecs d’implantation.

Ca nous coûtera 50€ de plus, mais on est prêt à tout tenter pour que cette FIV 3 soit la der des der !!!

Après cette rencontre ô combien revigorante, on avait vraiment la sensation d’avancer !!!! Après des mois/années de stagnation, on avance bordel !!!!!

Je me suis donc sentie pousser des ailes et plutôt que de retourner attendre des heures en salle d’attente (il y avait 12 dindes devant nous!!!), j’ai décidé de suivre mon envie d’aller chez le coiffeur. Je vous assure que c’est une super façon d’occuper son temps durant l’attente et ça change de Candy Cruche !! Ca m’a fait un bien fou de prendre le temps de prendre soin de moi, sans prioriser la PMA.

De retour au cabinet, la salle d’attente était toujours bondée. Mais quand Mme Dino nous a vu, elle a repris notre dossier et l’a remis tout en haut de la pile. Ce qui fait qu’1/4 d’heure plus tard, j’étais vautrée sur le fauteuil de consultation, les 4 fers en l’air, devant un Dr Dino satisfait de ne point voir de kyste. A l’écho, tout était parfait. Il ne manquait plus que les résultats de la prise de sang pour s’assurer que le taux d’oestradiol ne dépassait pas les 70, et le feu vert serait donné pour débuter Fostimon 150 ui + 1/2 ampoule de déca 0.1 mg dès ce soir !!

De retour à la maison, en attendant des nouvelles de mes résultats, j’ai préparé le dessert de ce soir: un entremet poire-chocolat… Slurp !!

C’est alors que, pour continuer sur les bonnes nouvelles, Chéri me tend son téléphone pour me faire écouter un message du propriétaire de la maison qu’on attend de pouvoir acheter depuis des mois. A priori, tous les papiers ont été rassemblés et déposés chez le notaire. Mme aurait finalement donné tous les documents nécessaires pour que la signature du compromis puisse se faire.

Nan mais WTF ???

Autant de bonnes nouvelles en une semaine, je me demande bien ce que ça cache… Mais je préfère juste savourer, en me disant qu’après tout, c’est ptet aussi un peu notre tour bordel !!!

La marde et les emmardes, j’ai donné !! J’ai le droit d’être heureuse…

Ce n’est qu’après une très longue sieste qu’on a reçu l’appel de Mme Dino, me demandant de poursuivre 1 ampoule de déca ce week-end. La suite, lundi !!

J’ignore ce que ça peut vouloir dire… J’espère que mes ovaires n’en font pas qu’à leur tête et qu’il n’y aura aucune ombre au tableau pour qu’on débute cette stim de la gagne dès lundi !!

Mais je suis prête à accepter toute éventualité (ce qui ne m’empêchera pas d’avoir les glandes) et je ne me projette plus…

La suite des aventures de Julys et Chéri lundi donc…

carpe-diem1

Pour mettre toutes les chances de notre côté, je n’ai ni arrêté de manger ce que je voulais, ni stopper l’alcool et la clope (pour le moment). Oui, je sais: c’est très très mal !! Mais cette fois, je profite et advienne que pourra. Les autres fois, j’ai fait très attention et ça n’a rien donné, alors autant vivre, pas vrai?

J’ai par contre pris rendez-vous avec un kinésiologue, une hypnothérapeute et mon ostéopathe. Si avec tout ça ça ne marche pas, putain, ça va être dur !!!

Publicités