Mots-clefs

, ,

Dans la vie, on a plusieurs options face à l’adversité:

1. On peut se laisser sombrer…

La-Haine

Même que si on négocie bien l’atterrissage, on peut reprendre son envol pour aller encore plus haut après… Ca fait mal de se scruncher !! Des fois, on en sort un peu abîmé, avec quelques contusions. Mais ça ne nous empêche pas d’avancer… Au contraire, c’est même souvent salvateur !!

2. On peut aussi se battre avec force et honneur…

mandela

C’est épuisant, parfois décourageant, mais tellement respectable !! Je pense à des Madiba, à des Luther King, à des Gandhi, à des Mère Thérésa, etc… Ces Hommes ont mené des combats, parfois au péril de leur propre vie, non pas à des fins individuelles, mais bien dans l’intérêt de l’humanité. Bien sûr qu’ils ont parfois douté. Mais ils n’ont pas abandonné pour autant… Probablement parce qu’ils y croyaient… Ils croyaient qu’un monde meilleur était possible. Et à leur mesure, ils ont tous contribuer à le rendre meilleur…

3. On peut parfois aussi choisir l’option intermédiaire, qui ne consiste ni à sombrer, ni à se battre, juste à avancer…

pb solution

Durant ces DPO (9 aujourd’hui!), je suis passée par toutes ces phases. J’ai commencé par me battre comme une lionne pour ne pas sombrer puis, quand j’ai compris que c’était vain, je me suis lentement laissée abattre. J’ai pleuré toutes les larmes de mon corps, en me disant que la vie était décidément trop injuste… Et j’ai fini par accepter… Oui, la vie est injuste, pour le moment… Mais elle peut parfois aussi se montrer généreuse, surtout quand on ne s’y attend plus…

J’ignore donc quand, comment ou pourquoi j’ai réalisé que même si la situation était émotionnellement difficile, je pouvais rester maître de mon destin et juste changer un peu de perspective. Deux heureuses nouvelles m’ont permis de voir les choses un peu plus positivement.

Il y a d’abord eu cet appel du Biolo, qui, contre toute attente, nous apprenait qu’on aurait une partie de plus à jouer, grâce à la vitrification d’un blasto. Même si je n’ai pas sauté de joie, j’ai bien mesuré la chance que ça représentait !! Quoiqu’il arrive, cette FIV 3 ne sera pas GAME OVER !! Du moins, pas tout de suite quoi…

Et puis, il y a eu cet appel de la notaire qu’on n’attendait plus vraiment… Des années à chercher le nid et des mois à attendre de concrétiser les choses. C’est beaucoup de joie pour nous !! On a l’impression d’enfin pouvoir construire notre famille… Il y aura déjà les fondations, ces bases solides qui nous permettent de nous projeter un peu plus loin…

Ces deux appels auront suffit à me rouvrir les yeux !! Rien ne sert d’attendre… Les choses arrivent quand elles doivent arriver…

Je vous l’avoue, je n’ai aucun symptôme !! Pas le moindre tiraillement utérin, pas la moindre sensibilité mammaire… J’ai tellement sombrer que je n’y crois plus du tout mais que je suis sereine malgré tout. Je crois que j’ai déjà accepté que l’idée que ce ne sera probablement pas encore pour cette fois-ci.

Bien sûr, j’espère me tromper!! Et je sais d’ailleurs que ne pas y croire ne me protège en rien. Ca ne m’empêchera pas de me ramasser la gueule si mes intuitions sont bonnes. En revanche, disons que ça me permet de vivre sans rien attendre et, en plein DPO, c’est quand même un exploit !! J’ai repris le travail. Ca me fait un bien fou. Je ne scrute plus mes fonds de culotte ni ne fait attention au moindre mouvement. Je ne me demande pas si quand je vais faire popo je prends le risque d’expulser mes embryons. Je ne me mets pas martèle en tête quand je m’autorise une tranche de sauciflard ou un café. Bref, je vis !!!!

Je n’avais jamais vécu les DPO de cette façon jusqu’à présent, étant en arrêt pour les autres tentatives. Mais j’ai décidé d’arrêter de laisser la PMA conditionner toute ma vie. Je suis en DPO, mais la vie continue…

Alors bien sûr, sans vous toutes qui me soutenez de tout votre coeur et de toute votre âme, je ne serais pas capable d’être aussi forte !! Je vous dois tellement que je ne sais pas comment vous remercier… En chacune de vous se cache une vraie perle, à croire que ce petit monde virtuel ne fait ressortir que le meilleur de chacun…

Aujourd’hui, j’ai été très émue… Je n’ai pas reçu 1, ni 2, mais 3 cartes postales surprises dans ma boîte aux lettres… Elles m’ont chacune faite chavirer…

20140926_173432

A travers ces mots qui m’ont vraiment touchée, se cachaient des coeurs, un vrai trèfle si généreusement partagé et la tant attendue carte princesse… Alors je n’ai qu’un mot qui en vaut mille…:

merci

Je souhaite terminer ce post en ayant une pensée particulière pour Pépette, Allison, Miliette, et j’en oublie sûrement (mille excuses) qui attendent encore la libération… Je vous souhaite la meilleure des issues possibles les copines !!

Il ne me reste plus qu’à vous quitter avec cette petite phrase de méditation…:

indien

Publicités