Je viens de découvrir que certaines personnes ne se sentent plus à leur place sur la blogo PMA et ça me chagrine vraiment… Parce que dans le fond, on ne va pas se mentir, ce n’est pas tant le monde de la blogo qui devient insupportable pour elles, mais le monde tout court…

Quand on essuie de trop nombreux échecs, je crois qu’à un moment, on s’effondre. On ne trouve plus notre place nulle part. Ni dans notre boulot, ni dans notre famille, ni avec nos amis. On se sent si seul… Terriblement et effroyablement seul !!

Alors, quand même la blogo ne nous apporte plus ce qu’on était venu y chercher, on a juste l’impression de se retrouver sur un radeau à la dérive, en pleine tempête. Et on voudrait se laisser porter par le sens du vent sans plus jamais avoir besoin de réfléchir ou de se battre. Juste fermer les yeux et ne les rouvrir que quand tout aura disparu.

Oui, c’est moche. Et si peu drôle…

Et pourtant, c’est aussi ça la PMA !! Du noir, pas que du rose. Et je crois qu’on en est tous et toutes bien conscients.

Parfois, on ne se retrouve pas dans un article, dans un commentaire. Pourtant, je crois qu’il faut garder à l’esprit cette liberté qu’on a de lire ou de ne pas lire, de commenter ou pas, de participer à des défis complètement décalés ou pas, d’écrire ou de ne pas écrire.

J’ai toujours été attachée à ma liberté. Et j’ai fait le choix de ne jamais m’autocensurer ici. Je vous ai confié des parties très intimes de mon histoire, sans jamais le regretter. Certaines ont sans doute trouver ça impudique: et je le respecte.

Comme je respecte le fait qu’à un instant T, le soutien individuel apporté à telle ou telle personne puisse renvoyer un « Pourquoi elle et pas moi? Moi aussi je souffre bordel! » J’ai déjà ressenti ça aussi, suite à l’échec de FIV 3, quand il y a eu le défi pour notre Chouette nationale (pas taper, pas taper).

Pourtant, très vite, j’ai choisi de prendre mes responsabilités, en me rappelant encore une fois qu’il ne s’agit pas de moi et que la terre ne tourne pas qu’autour de moi. Que oui, des femmes continuent d’enfanter et de m’imposer leur gros bide. Je suis d’ailleurs cernée. Mais il ne s’agit pas de moi et de mon malheur. Elles ont le droit d’être heureuses. Comme La Chouette a le droit d’être soutenue parce qu’elle aussi traverse une période difficile. Le malheur n’est pas l’apanage de telle pmette plus qu’une autre, même si la succession de baffes dans la gueule fragilise forcément un peu plus. Parce que ce qui se joue, c’est cette peur immensément dévorante de finir le ventre et les bras vides de cet enfant pour lequel on se sera peut-être battu des années, en vain. Ou pas. Qui connait la suite de l’histoire?

Donc oui, chacun a le droit d’être soutenue. Pas plus elle que toi, toi, ou toi. Simplement, des fois, individualiser son soutien c’est juste faire une place plus grande à une personne en particulier, parce qu’elle nous touche. Ca ne veut pas dire que les autres ne nous touchent pas !! Bien au contraire !! Ni que ça les exclue.

Si je pouvais écrire un hommage à chacune d’entre vous, si dignes dans vos combats, je le ferai bien volontiers. Mais le temps (et probablement l’énergie) me manquent… Ce que je sais, c’est que peut-être très narcissiquement, je me reconnais dans chaque article de soutien, parce que précisément elle, elle ou elle, c’est un peu moi et toi et toi… SOLIDAIREMENT PMETTES !!

On est toutes de belles personnes, avec des qualités et des défauts. Si, si, Milie, toi aussi t’as des défauts. Et parfois, oui, parfois, on se montre maladroites. On est tous le maladroit d’un autre, pas vrai? On dit des choses qui se veulent rassurantes mais qui peuvent blesser, sans le vouloir. Parce qu’on parle avec notre histoire, notre coeur, nos tripes… Charge à chacune de ne prendre que ce qui est bon pour elle et de laisser de côté ce qui est nocif.

En tout cas, je trouve important de ne pas trop attendre de la blogo. Oui, ce n’est pas le monde des Bisounours ici et ce monde n’est que le reflet du monde extérieur. Avec ses avantages et ses inconvénients… Probablement aussi le reflet de notre monde intérieur. Et quand on se sent mal avec nous-mêmes, c’est compliqué de se sentir bien quelque part, ici ou ailleurs.

Quoiqu’il en soit, j’aime à penser que ce qui fait la richesse de tous ces mondes (virtuels ou réels), c’est précisément ces styles différents, ces personnalités diverses et variées, ces histoires qui s’entremêlent et ne sont jamais identiques, mais jamais si différentes non plus. C’est une richesse inégalable et on se doit de respecter toutes ces différences, en essayant de ne jamais juger l’autre.

On a tellement à apprendre les uns des autres !!

Quand on se sent exclue, je crois que c’est avant tout un sentiment personnel qu’on ressent parce qu’on ne se sent pas bien. On souffre et on se sent exclue. Du coup, qu’est-ce qu’on fait? Ben on s’exclue !! C’est un cercle vicieux… Mais on fait ce qu’on peut comme on peut et on n’a pas à culpabiliser de quoique ce soit. On a déjà bien assez d’énergie à dépenser pour notre survie mentale…

Bref, donc je n’oblige personne à me lire. Je ne fais pas la course aux com’ ou aux followers. D’ailleurs, c’est sans doute très égoïste, mais je prends ce blog avant tout comme un exutoire. Si en plus il peut apporter un peu de soutien à une personne en détresse, alors c’est bonus !! Et j’en suis ravie. Mais il est là avant tout pour me faire du bien.

J’ai une pensée particulière, non pas parce que je les aime plus que toi, toi, ou toi, pour Pépette, Carotte et Zelda. J’espère mes chères amies, que vous ne vous sentirez pas jugées par cet article. Au contraire: il faut y lire un appel à la tolérance et au non jugement de l’autre !!

Je respecte votre douleur et je la partage… Parce qu’il ne faut pas croire, mais le soleil, malgré l’été tropical, n’est pas encore à son zénith… Mais je me débats comme je peux, comme vous toutes.

bateau

Et parce que j’ai récemment essayé, à ma façon, de remercier la blogo pour ce qu’elle m’apporte et que c’était un hommage au plus grand nombre (désolée pour les oublis…), j’ai envie de partager de nouveau cette vidéo avec vous (attention Pépette, mouchoirs à prévoir !! 😉 ):

Publicités