Mots-clefs

, , ,

Mercredi 17 décembre 2014

C’est l’été sur le caillou… Les températures avoisinent les 32°C et l’atmosphère est pesante et humide. Julys met son réveil aux aurores. Aujourd’hui, tout va basculer, du bon ou du mauvais côté…

Elle n’a pas très bien dormi, tenaillée par une peur qui ne dit pas son nom mais qu’elle ressent au plus profond de son être. Elle sait qu’aujourd’hui, tout peut s’arrêter, des tonnes d’espoirs retombant comme un soufflé, ou, au contraire, tout peut commencer…

Elle voit défiler le film de cette tentative dans sa tête et elle se dit que c’était de loin la plus atypique !! Atypique, un peu comme elle…

Durant toute cette attente, qui aura duré 12 jours, elle aura été d’une zénitude inhabituelle. Et d’ailleurs, elle trouve que le temps est passé drôlement vite. Trop vite peut-être. Elle aurait voulu pouvoir encore longtemps croire en tous ces possibles, mais elle sait que dans quelques heures, le verdict va tomber, comme un couperet.

Elle espère que ça ne sera pas gris… Noir, ou blanc, mais surtout pas gris !! Elle a donné dans la grisaille déjà, et elle n’en garde pas un souvenir impérissable… C’était en mars 2013, quand elle voyait apparaître un pathétique 14 ui qui ne présageait rien de bon…

Ce qu’elle veut, Julys, c’est avoir un résultat sans appel cette fois !! Du 0 ou du 100 et des poussières, point barre. Ca n’est pas négociable !! Bon, forcément, elle rêve secrètement d’avoir une belle centaine !! Il faut dire qu’elle a beaucoup donné dans les 0… Alors, elle aimerait que cette fois l’histoire soit différente, peu importe la suite… Si déjà elle pouvait se dire que ce 10ème embryon avait essayer de s’accrocher au creux de son utérus (et non ailleurs!), elle en serait soulagée… Mais elle n’ose y croire…

Elle finit par se rendre au labo, à reculons. L’infirmière qui la pique est toujours la même depuis des mois. Elle doit connaître chaque recoin de ses veines, tant elle les a exploré depuis le mois de juin 2012 !! 30 mois de prélèvements bordel !!! Ca pique… C’est le cas de le dire…

En quittant le labo, au fond d’elle, elle espère ne plus jamais y remettre les pieds !! Ou seulement pour les contrôles mensuels liés à la toxo. Putain, 4 chats, et elle n’est toujours pas immunisée contre cette marde !! Quand je te le dis qu’il n’y a pas de justice…

Elle profite de sa matinée de travail pour se changer les idées. En ces périodes de fêtes qui approchent, elle va dédier cette journée à Noël et sourit d’avance à l’idée que ses petits aient des étoiles plein les yeux en découvrant ce conte et cette chanson de Noël qu’elle a sélectionné pour eux !!

La matinée va défiler à telle vitesse, qu’elle n’aura pas eu le temps de la voir passer. Elle prendra donc son temps pour dire un « Au revoir » et  un « Joyeux Noël », ainsi qu’un « Bonnes vacances » à chaque marmaille, parce qu’elle sait très bien que certains ne seront plus là vendredi, jour tant attendu des vacances…

Elle prendra le temps de ranger chaque cahier, de débarrasser chaque table et d’éteindre chaque ventilateur, avant de regagner son home sweet homme. Puis elle attendra fébrilement le retour de l’homme, en s’empêchant de regarder les résultats, disponibles depuis au moins 1h en ligne.

Probablement qu’elle trouvera une occupation pour éviter de penser. Comme rattraper son retard sur la blogo !!

Puis elle accueillera son amoureux et, ensemble, ils s’assiéront dans le grand canapé si peu confortable et ils trembleront. Leurs coeurs se mettront à battre la chamade, à l’unisson.

Lorsque le résultat apparaîtra, pour sûr, ils pleureront !!

Et ils se souviendront que ce petit Hercule Phoenix, quoiqu’il advienne, leur aura au moins permis de rêver quelques jours… Ce petit amas de cellules qui revenait de si loin… De nulle part… Du néant!

Alors ils seront reconnaissants et se tourneront vers l’avenir. Un avenir à 2, dans leur jolie maison jaune. Ou un avenir à 2 plus 1…?

rêve prince

Publicités