Mots-clefs

, , , ,

Bon, ok, vous allez vous dire: « Elle est dans le déni la pauvre fille… Elle va se ramasser la gueule sur le bitume verglacé de métropole dans quelques jours et peut-être avoir du mal à s’en relever! »

C’est possible, mais je ne crois pas. Comme convenu, on est allé se faire un resto en amoureux, comme le soir où on nous apprenait la mort de Hercule. Besoin de s’évader, de ne pas penser et de surtout ne pas sombrer. Choisir la vie pour mieux défier cette énième petite mort… Mort de notre embryon, mort de nos espoirs, mort de nos illusions.

On est reconnaissant à ce petit Hercule-Phoenix de nous avoir insuffler de nouveau une dose d’espoir, alors qu’on n’y croyait plus du tout. Et de nous avoir permis de nous retrouver…

Evidemment, j’aurais rêvé que tout ça soit fini. Mais c’est la vie… Je n’ai plus la moindre envie de m’apitoyer sur notre sort !! J’ai usé assez d’énergie et de kleenex ces 42 derniers mois. Je dis STOP !!! On ira au bout, mais on ne se laissera plus anéantir. Ce temps-là est révolu !! Ca ne signifie pas qu’il n’y aura pas des moments de profonds abattements. Mais j’espère qu’ils seront le moins nombreux possibles… A nous de faire en sorte de voir le verre à moitié plein.

Regarde, l’avantage de cet échec, c’est que:

1. Je vais pouvoir profiter des fêtes.

2. Je vais arrêter ces putains d’hormones qui me collaient tous les fucking symptômes de grossesse !!

3. Je vais pouvoir aller avec mes neveux et nièces à Disneyland…

4. Je vais pouvoir sortir de ma vue tout ce qui à un rapport, de près ou de loin, avec la PMA (sauf toi évidemment…). Adieu boîtes d’acide folique, d’Oromone, d’Estima ou autre joyeuseté !!

C’est finalement la théorie du verre à moitié plein et j’essaye de l’appliquer du mieux possible.

Bref, sur le chemin du retour, on est allé au centre à l’improviste. C’était le jour du Dr Bisounours. On avait l’intention de récupérer tous les éléments de notre dossier qui pourraient être utiles au(x) spécialiste(s) que nous pensons rencontrer.

J’ai mis « spécialiste » au pluriel parce qu’on se demande si on ne va pas en profiter pour avoir plusieurs avis. On est rendu à FIV 4 boréal !!! Celle qu’on n’imagine même pas atteindre quand on pousse la première fois le cabinet d’un centre AMP !! Celle qui peut réduire définitivement à néant tous nos espoirs de procréation « simplifiée ». Simplifiée, oui, oui, tu as bien lu, toi qui en a chié des ronds de chapeau pour en arriver là !! Parce qu’on sait, toi et moi, que le chemin du don ou de l’adoption, c’est pas un long fleuve tranquille. En tout cas, ça l’est encore moins que la PMA « classique », qui semble être de la gnogotte à côté de « ça » !!

Du coup, on aurait besoin d’avoir l’avis, si possible, de celles qui ont été suivies à Lyon (Bron), Saint-Etienne (CHU) et Paris (celles qui sont super satisfaites de leur prise en charge, si possible à Clamart ou Cochin…). On doit essayer d’obtenir un rendez-vous rapidement et on aura donc besoin de vos conseils et avis sur vos praticiens siouplé !!

A part ça, quand on est rentré, chacun à vaquer à ses occupations. Chéri triant les monticules de papiers qui se sont amoncelés depuis des mois… Et moi, emballant précautionneusement les cadeaux de Maïlys et sa famille. Ca m’a mis du baume au coeur et je suis ravie !!! Ils viendront mardi en début d’après-midi, et j’ai hâte… C’est comme si l’idée de participer au bonheur des autres me permettait de moins penser à mes propres malheurs…

En tout cas, je vous remercie encore une fois toutes et tous pour votre indéfectible et précieux soutien.

Amies lyonnaises, nartrouve sur Lyon le 5 janvier, le temps d’un café (ou d’une binouze…) ?

batailles

 

Publicités