Mots-clefs

, , ,

Désolée d’avoir été moins assidue pour répondre aux commentaires ces derniers temps… On a été pas mal débordés par ici !!

Je viens rapidement vous dire que j’ai placé comme convenu les paquets au pied du sapin. Au début, Maïlys, toujours aussi réservée, n’osait pas prendre les cadeaux… Alors on leur a donné en mains propres, en leur expliquant que leur histoire nous avait touchés et avait touché beaucoup de personnes anonymes qu’ils ne connaissaient pas et qui pourtant passeront un Noël un peu plus doux en pensant à ce petit geste accompli qui a pourtant tant de valeur !! Que ces personnes étaient des amis, des membres de nos familles et que ça nous touchait particulièrement de pouvoir égayer leur Noël.

J’avais peur qu’ils n’acceptent pas les paquets, parce que quelques personnes m’avaient laissé entendre qu’ils pourraient peut-être ressentir ce geste comme de la pitié. Mais je crois qu’ils ont compris… Et surtout, qu’ils ont été touchés et heureux, même s’ils l’ont peu exprimé par des mots, mais plus par les expressions du visage qui trahissaient leurs émotions.

La maman a été très touchée pour la machine à coudre, me disant, sur un ton emprunt de gêne : « Je n’aurais pas dû t’en parler… »

Le fils aîné a été ravi et m’a confié qu’avec ses frères, ils avaient justement très envie de s’acheter un banc de musculation. Comme quoi, l’idée du bon d’achat était plutôt bonne !!

Quant à Maïlys, elle était aux anges… J’ai vu des étoiles dans les yeux de cette enfant, tellement introvertie et timide qu’elle n’a pas osé nous embrasser pour nous remercier. On ne s’est évidemment pas formalisés. En revanche, quand elle est partie, elle tournait autour de sa mère pour la forcer à nous faire passer un objet qu’elle tenait dans ses mains. Cet objet était une fleur confectionnée à l’aide d’objets recyclés… La voici:

fleur mailys

Puis, à la sauvette, sans oser nous regarder, elle nous a tendu ceci:

dauphin mailys

Bref, tout s’est passé avec beaucoup de pudeur et de retenue, mais je sais que quoiqu’il arrive, leur Noël, qui ce soir ne s’annonçait pas très gai, sera emprunt d’un peu de magie. Et c’est aussi grâce à vous, alors, je vous transmets aujourd’hui ce que cette maman m’a dit: « Tu leur diras merci… »

Merci zot tout’ !! Je vous souhaite le Noël le plus joyeux possible… A deux, en famille, entre amis, dans le cocon de votre chez vous ou à des milliers de kilomètres !!!

Je vous espère juste un dernier Noël les bras vides… Qu’un jour ça puisse donner ça…:

pingouin noel


Après avoir lu un commentaire sur le dernier billet de Seb, qui évoquait l’enfant intérieur, je suis allée ici pour tirer ma carte de l’enfant intérieur du moment, et voici ce que le message que j’ai reçu…

RoutePaveeOr

Publicités