Mots-clés

,

Un petit passage express pour te raconter une petite anecdote qui m’a donné le smile…

Ce matin, réveil très matinal pour se rendre à Lyon, où Chéri est en train de faire sa petite affaire pour le test de fragmentation + MSOME.

Alors que je commençais à faire du tri dans mes mails, pour commencer à rattraper mon retard dans les réponses (au passage, mille excuses!), ElProfessOr est passé dans le couloir et m’a salué,  me demandant si on avait rendez-vous.

Je lui ai expliqué les raisons de notre venue et j’en ai profité pour le coincer dans un coin l’interpeller avant qu’il ne s’enfuit. Oui, tu l’auras compris, ElProfessOr est un homme pressé et il n’a pas le temps de compter fleurette.

Pour autant, il a pris le temps de répondre à la question que je n’avais pas eu le temps de poser lors de notre précédent entretien, au sujet de l’embryoscope.

Il m’a dit qu’il faudra rencontrer les biologistes pour qu’on nous réserve une place. Mais que ça ne poserait aucun problème, même si les places sont chères puisque jusqu’à présent, il n’y en a que 5 dans chaque appareil.

D’ailleurs, pour la bonne nouvelle, ils sont sur le point d’en acquérir un deuxième.

En partant,  il m’a souhaité bon retour.

Je crois que cette rencontre informelle entre deux portes signe le début d’une vraie histoire avec El ProfessOr.

Bon, je vous laisse. On file à Grenoble…

Publicités