Je suis pour la liberté d’expression, mais je crois que parfois, quand c’est trop personnel et que ça peut blesser certaines personnes, l’auto-censure s’impose d’elle-même !!

Alors si tu veux savoir ce que j’ai sur le coeur ces derniers temps, en lien direct avec mon ventre vide, tu peux me demander le mdp de l’article précédent par mail (un_coeur_a_mere@netcourrier.com).

Publicités