Ce matin, je me réveille en mode « cuicui les ptits zozios ». Chéri, très matinal, part refaire sa spermoculture tandis que je reste seule, pour changer, dans notre maison jaune.

Le pauvre m’a envoyé plusieurs sms pour partager son désarroi. RDV avait été pris par mes soins à 8h. A 8h, 10 personnes attendaient devant lui pour passer au guichet. Je lui conseille d’expliquer à l’accueil qu’il avait rdv, et qu’il n’avait pas à faire de prise de sang mais à se branlouter dans la cave. Il me dit qu’il faut impérativement passer au guichet !! WTF??? A quoi ça sert de prendre des rdv si t’attends ton tour au guichet?

Il m’a écrit: « Je hais cet endroit ». Cet endroit, c’est notre ancien centre. Et c’est peu de le dire: on a développé une répulsion quasi épidermique pour cet endroit… Je trouve ça assez affligeant… C’est dire la violence de ce parcours et de certaines prises en charge…

Donc tandis que Chéri attend son tour pour aller à la cave, je songe à tous ces cartons accumulés qu’il va falloir que je vide !! Sauf que depuis qu’on a déménagé, je procrastine… C’est assez fascinant de voir qu’au début de notre vie commune, on était plutôt ordonné. Oh, je te l’accorde, il y avait parfois une ou deux fringues qui trainaient au pied du lit, attendant 1 ou 2 jours qu’on les jette sans ménagement dans la corbeille de linge sale! Mais la chambre était bien la seule pièce où l’on s’autorisait ces petites négligences…

Sauf que depuis, on a pénétré dans un nouveau monde: celui de la PMA ! Et la conséquence, c’est qu’au fur et à mesure que nous enchainions les échecs, le bordel s’amoncelait tranquillement dans chaque pièce de notre maison. Et finalement, je crois que la maison est très révélatrice de l’état d’esprit d’une personne. Quand c’est le bordel dans son intérieur, c’est souvent le bordel dans son dedans de soi…

Bref, donc depuis que nous avons pris possession des lieux, je n’ai pas encore réussi à vider tous nos cartons. Je procrastine devant l’ampleur de la tâche !! Mais je commence à sentir un profond besoin de trier, ranger, classer… Peut-être que je suis prête à trier, ranger, classer tout ce qui s’est accumulé dans mon dedans de moi ces dernières années?

Donc tandis que je songeais à tout ça,j’ai eu la merveilleuse idée d’ouvrir mon application « Le Point ». Là, je découvre un article intitulé: « Un laboratoire français aurait créé des spermatozoïdes in vitro ».

Je me précipite pour lire ledit article, ne sachant pas trop quoi penser de cette découverte sans doute révolutionnaire pour lutter contre certaines formes d’infertilité masculine.

Mais j’ai eu aussi la très bonne idée de regarder les commentaires… Je sais, c’est très très très mal !!!! Mais j’ai un côté maso que veux-tu?

Voici les propos qu’on peut lire (attention, ça pique un peu les yeux…):

enolane le 09/05/2015 à 01:47

Bientôt…

On n’aura même plus besoin de passer par l’intermédiaire d’ovocytes et de spermatozoïdes. On aura juste besoin de cultiver des cellules souches pour produire directement des embryons, à l’infini. La prochaine étape sera-t-elle de se passer de l’utérus maternel (attention, gros mot) pour faire incuber les gosses dans une machine ? Je veux bien comprendre que ce soit grisant de se prendre pour Dieu et aller toujours plus loin dans la création de la vie, mais les implications de ces découvertes laissent présager le pire ! D’autant plus qu’on n’en a vraiment pas besoin : comme certains l’ont dit ici, il y a déjà bien trop d’hommes sur Terre !

Arduena le 08/05/2015 à 16:31 

Est-ce une avancée indispensable ?

Il y a déjà trop d’individus à la surface de la terre et les prévisions sont désastreuses.
Tout cet argent aurait du servir à contrôler les naissances !

la vigie le 08/05/2015 à 16:25

L’apprenti sorcier

On pourra donc bientôt fabriquer des enfants sans ovules et sans spermatozoïdes ! Avec un peu de chance on pourra peut-être utiliser une imprimante 3 D ;;;;;


Je me suis fendue d’une réponse, que je n’ai finalement pas pu poster (serais-je censurée?). La voici:

Julys le 09/05/2015 à ???

Consternant !!

Si la Terre est trop peuplée, alors je propose que l’on interdise à tout le monde de se reproduire, dans un souci d’équité. D’ailleurs, j’irais même plus loin! Je propose qu’on arrête de subventionner toutes les recherches médicales et qu’on laisse la vie ou la mort s’organiser comme elles l’entendent! Si tu as un cancer en phase terminale, alors tant pis pour toi. Après tout, il faut faire du ménage. Tu comprends, il parait que la Terre est trop peuplée! Tiens, et si on donnait des allocations pour inciter les gens à ne pas se reproduire?

Si je peux me permettre, vous les donneurs de leçons, j’espère bien que vous et vos descendants ne se reproduiront pas, pour préserver notre Terre mère. Ben quoi? On est trop nombreux, et ce n’est pas moi qui l’ai dit…


Tu penses que ça risque d’être mal pris? Bon, en même temps, il semblerait qu’il faut être abonné (et donc raquer) pour pouvoir laisser un commentaire sur cette appli de marde. Je ne vais pas dépenser le moindre centime pour répondre à ces gens-là, mais vraiment, je me demande bien pourquoi, dans ce pays, mes CONpatriotes ont toujours un avis sur tout, même quand ils ne connaissent pas leur sujet…

Ah ça, pour descendre dans la rue militer contre l’accès à l’égalité pour tous, il y a du monde !! Par contre, pour faire valoir ses propres droits ou battre le pavé contre de stupides réformes, là, il n’y a plus personne…

Est-ce que leur bonheur dépend à ce point-là du malheur des autres?

Bref, c’était le coup de gueule du jour !!

Sur ce, je te souhaite un excellent week-end. Moi, j’ai une partie de pétanque qui m’attend…

Alors Mme ICSI: tu tires ou tu pointes?

Publicités