Mots-clefs

, ,

H-6…

Depuis qu’on a retrouvé notre Boubou, je suis super zen… Comme sur un petit nuage cotonneux !

Je ne t’ai pas parlé de mon rendez-vous chez Mme Feeling, ma psy, mais elle m’a permis d’avancer grandement en une seule séance, sans hypnose, juste par l’échange. Ce rendez-vous avait lieu le jour où notre minette avait choisi d’explorer les alentours sans donner signe de vie pendant 36 interminables heures.

Elle m’a permis d’admettre que si Boubou n’était pas revenue, il aurait fallu que je le prenne comme un vrai cadeau de sa part. Parce que oui, il faut l’avouer, on était si mal avec Chéri qu’au final, je crois que sa disparition nous a permis d’extérioriser le trop plein accumulé toutes ces dernières semaines.

J’ai aussi accepté d’admettre que j’étais très mal entourée et que, même si j’essayais de poser des limites avec les vampires qui m’entourent, en fermant des portes, toujours je laissais une fenêtre ouverte. Fenêtre par laquelle les vampires finissaient par s’insérer de nouveau dans ma vie, en prenant beaucoup trop de place.

Moralité: quand on ferme une porte, il faut toujours s’assurer de ne pas avoir laissé de fenêtre ouverte !!

J’ai aussi compris à quel point j’avais délégué la procréation à la médecine, comme si, en espérant que la magie scientifique opère, j’en avais oublié ma propre magie…

Bref, je ne vais pas détailler toute la séance, qui a été si riche et intense, mais je voudrais juste que tu saches que je pars apaisée, confiante et résignée, mais pas dans un sens négatif. Il faut entendre par « résignée » le fait que je ne me pose pour le moment plus de question et que j’accepte toutes les possibilités, même si les jumeaux visualisés et espérés sont bien présents dans notre coeur et dans notre tête.

Dans un peu plus de 3h, l’infirmier, avec qui j’ai échangé ponctuellement, ces 3 dernières années, sur notre passion commune qu’est la cuisine, viendra me faire ma dernière injection sur le caillou. Puis, dans la foulée, nous nous rendrons à l’aéroport où nous nous envolerons pour le meilleur, et rien que le meilleur.

C’est émouvant de s’en aller. C’est comme si je tournais géographiquement la page de cette aventure pmesque… Et bon sang, que ça me fait du bien !!!!

Jean Jaurès a dit: « Il ne faut avoir aucun regret pour le passé, aucun remords pour le présent et une confiance inébranlable pour l’avenir. »

J’ai confiance…

Je ne m’enfuis pas, je vole…

coeur

Publicités