Mots-clefs

, , , ,

… il ne faut jamais présumer de ses forces !!!

Voilà des mois que je tergiverse pour savoir si oui ou non je dois me faire prélever un bout d’endomètre pour vérifier que mon utérus n’est pas un serial killer. Un quoi? Un serial killer… Un quoi?…***

*** Ok, pour les non initiés, voici un extrait du film culte qui a bercé ma jeunesse:


Plusieurs raisons me freinaient jusqu’à présent.

Pour commencer, j’ai eu la joie de subir une biopsie avant FIV 3, parce que soit disant ça stimulait l’endomètre et améliorait l’accroche, et makache !! 0 acccroche pour changer.

Ce n’est pas tant le problème, parce que là, je ne le ferais pas pour les mêmes raisons !! Mais bon, je me souviens que ce n’est pas l’examen le plus lolilol que j’ai eu à subir… Je dois sans doute être trop douillette mais boréal, ça fait mal cette connerie !!!

Et puis, on ne va pas se mentir, mais retourner voir Dr Dino, ou plutôt son adorable mégère femme… No, thanks !!

Quoique depuis qu’on a gagné notre carte senior (des loosers), après 3 ans de rencontres fort matinales, on dirait qu’elle s’est un peu adoucie la bougresse… Je préfère me dire qu’elle a été frappée par une révélation divine qui l’a rendue altruiste et empathique, en mode « Aime ton prochain », plutôt que d’imaginer qu’on puisse lui faire pitié… Beurk !

S’ajoute à cette peur d’avoir mal, la peur de claquer 400€ de plus que les 6600€, pour une tentative qui nous coûte déjà un bras et demi. Remarque bien qu’au moins, on devra payer un compte rond, du coup, c’est plus facile pour faire les comptes !!

Enfin, sur plusieurs docs rencontrés, aucun n’a été archi convaincu par la nécessité de faire cette biopsie, jugeant trop expérimentale cette technique…

Maintenant, mon raisonnement, c’est de me dire que si cette FIV de la dernière chance échoue lamentablement comme toutes les autres, je me poserais toujours la question: « Et si…? »

Du coup, pour éviter les « Et si…? » bien trop entêtants et culpabilisants, hier, à J12 de mon cycle, j’ai décidé qu’on devait joindre Dr Dino.

Un dernier effort… Juste un dernier effort…

J’admire toutes celles, bien plus courageuses que moi, qui se battent avec pugnacité et parfois abnégation, en subissant des FIV 5 voire 6, ou des examens en tout genre…

Forcément, ça m’interroge sur mon désir d’enfant: est-il suffisamment fort pour supporter tout ça?

Ce que je sais, c’est que cette maudite biopsie me demande un effort surhumain !! Et du coup, à la simple idée de retourner dans mon centre demain, pour récupérer toutes mes ordo, programmer la biopsie et évoquer un peu la suite jusqu’à notre départ en mars, j’ai envie de chialer.

Je suis si bien dans ma bulle que retourner là-bas, ça me donne envie de gerber… Comme quoi, je suis sans doute un peu dans le déni… Juste un peu…

Tu crois que je suis devenue phobique de la PMA?

Mais après des années de combat, honnêtement, j’ai juste envie de reprendre ma vie en main !! De ne plus rien avoir à faire de près ou de loin avec la PMA !! Juste savourer ce qui m’entoure et me sentir reprendre possession de mon corps, de mon couple, de ma vie sociale et de ma vie tout court.

Bref, donc du coup, au nom de l’amour que je porte à nos futurs petits, je vais aller faire cette biopsie… Pour le moment, le seul hic, c’est que je suis censée la faire sur cycle substitué, sauf que la RT tarde à me répondre pour m’envoyer mon protocole !! Je vais donc devoir appeler aujourd’hui pour les harceler solliciter avec une douce voix mielleuse.

Dans 8 jours, je devrais faire une injection de Décapeptyl en attenant la suite…

Youpiiii !!!

Qu’on m’apporte une pomme !!!

Publicités