Si je devais mourir demain, je n’aurais aucun regret, si ce n’est de ne pas m’être suffisamment aimé.

Si je devais mourir demain, j’arrêterais de courir après ce que je n’ai pas, pour savourer tout ce qui m’entoure et que je ne vois pas toujours.

Si je devais mourir demain, je prendrais mon sac à dos, dans lequel je mettrais l’essentiel (mon passeport, mes minous, mon amoureux et mon appareil photo) et je prendrais le premier vol venu, vers une destination inconnue.

Si je devais mourir demain, je prendrais le temps de dire à tous ceux qui comptent vraiment à quel point je les aime.

Si je devais mourir demain, j’essayerais de fermer les yeux et de laisser émerger tous les jolis souvenirs, rejouant l’histoire de ma vie pour qu’il ne reste plus que du beau.

Si je devais mourir demain, je pardonnerais à la vie de ne pas avoir toujours été douce, en éprouvant de la gratitude pour toutes les leçons qu’elle m’aura offertes.

Si je devais mourir demain, je gravirais la plus haute montagne pour hurler à tue-tête que je suis en vie, et entendre cette phrase se répéter dans un écho infini.

Si je devais mourir demain, j’irais dans un restaurant gastronomique pour savourer les mets les plus raffinés sans aucune restriction.

Si je devais mourir demain…

Mais alors, pourquoi attendre, alors qu’aujourd’hui je suis en vie?  Pourquoi remettre à la mort, ce qu’on peut faire de notre vivant?

Sur les conseils de personnes chères à mon coeur, j’ai découvert un film que je t’invite à regarder: « Le tout nouveau testament ».

Synopsis:

« Alors que Dieu passe ses journées à rendre la vie des gens infernale, Ea, sa fille, souhaite punir son père. Pour libérer les humains de la peur de la mort, elle dévoile par SMS la date de décès de chaque individu et bloque l’ordinateur de Dieu, qui lui servait à manipuler les mortels. Elle part alors à la recherche de six apôtres pour écrire un « tout Nouveau Testament. »

Drôle et touchant la fois, ce film soulève des questions existentielles sur la vie et la mort.

Et toi, si tu devais mourir demain, que ferais-tu…?

Publicités