Mots-clefs

, , , , ,

Juste avant de partir en RT, avec mon amoureux, on a osé reparler de ce qu’on avait laissé en stand bye depuis des années: le choix du prénom !! Enfin, DES prénoms…

Pour une fille, c’était entendu depuis toujours. C’est en lisant un roman très cher à mon coeur que, alors jeune collégienne au sortir de l’enfance, j’ai eu un immense coup de foudre pour ce prénom. Et j’ai toujours su que ce serait lui et pas un autre. Par chance, Chéri a adoré quand je le lui ai confié au début où on commençait à dessiner un avenir commun…

En revanche, pour le garçon, l’entreprise était plus difficile.

Il y a quelques semaines, juste avant notre départ, j’ai écumé un site de prénoms pour tenter de trouver celui de notre futur fils. Et après maintes recherches, il m’est apparu comme une évidence. J’ai aussitôt texté Chéri pour lui demander son avis, noyant celui que je convoitais secrètement au milieu de plusieurs autres, pour ne pas l’influencer. Et il a eu le même coup de coeur que moi !!

Alors voilà, on a déjà les prénoms… On a même mis une option auprès de nos BFF, qui commencent à évoquer le début des essais pour le petit deuz… Il ne manque plus que nos petits pour les faire exister réellement au niveau de l’état civil.

Ce qui m’a beaucoup touchée, c’est que récemment j’ai revu cette amie de toujours, qui n’a pas eu la chance d’avoir de fille. Et on parlait prénoms quand j’ai appris que celui qu’elle avait choisi depuis aussi longtemps que moi était le même que le mien… Je lui ai dit que si par chance un jour j’avais une fille, je lui donnerai ce prénom si cher à nos coeurs et que j’espérais que ce ne serait pas trop douloureux pour elle. Sa réaction m’a vraiment touchée, quand elle m’a répondu sans la moindre hésitation et le plus spontanément du monde: « Tu rigoles? Je serais tellement heureuse pour vous!!! »

Alors quand on est rentré de RT, on a voulu trouvé un surnom à nos deux poussières de vie. Ils devaient être tchèques, pour marquer leurs origines génétiques. Et parce que c’est là-bas que tout a commencé…

Comme on a choisi les prénoms, on a été très appliqués dans le choix des surnoms. Comme si on n’avait pas le droit à l’erreur, que c’était décisif pour la suite de l’aventure !!

On a donc opté pour Pavel et Martina. Pourquoi?

Tout simplement en référence à deux très grands sportifs tchèques, qui en leur temps ont été des winners.

Pavel Nedvěd est un footballeur qui a notamment excellé à la Juventus de Turin. En 2003, il a été récompensé par le Ballon d’Or, succédant ainsi à Ronaldo himself !! Peu après, Pelé et la FIFA l’incluent dans leur liste des 125 meilleurs joueurs de football vivants. Un vrai winner donc !!

Quant à Martina, la plus célèbre d’entre elle est sans doute Martina Navratilova, l’une des plus grandes joueuses de tennis de tous les temps. Elle a remporté 18 tournois du Grand Chelem en simple, 31 en double dames (un record), et 10 en doubles mixte, ce qui fait d’elle la deuxième joueuse la plus titrée de l’histoire du tennis féminin, simple et double confondus.

Alors bon, avec des prédispositions pareilles, les microbes, vous devez assurer !!!

Surtout qu’avant-hier,  on a regardé de plus près leur qualité. Et ma foi, c’est le top du top !! A J5, ils étaient en avance dans leur développement, puisqu’ils auraient dû être à ce stade à J6… C’est un HB (blasto éclos) et un XB (blasto expansé) qui m’ont été transférés.

Je n’ai pas l’ordonnance pour faire la prise de sang. Et c’est bête, mais ça m’arrange… Je fuis le verdict, parce que tant que je ne fais pas ce fameux prélèvement sanguin, tout est possible !!

J’ai envie de rester sur mon nuage en me persuadant que c’est la bonne, et de ne surtout pas redescendre avant des mois… Mais un jour ou l’autre, il faudra bien que je me lance… Je fuis parce que l’idée que ce soit notre ultime échec est juste inconcevable. On ne peut pas avoir fait tout ça pour ça…

Tous ces kilomètres, toutes ces tentatives, tous ces sacrifices… Ils vont bien finir par payer bordel !!

Alors on se raccroche à notre rêve… Et c’est rigolo, parce que cette nuit, Chéri et moi avons fait le même rêve, qu’on a partagé au réveil: un rêve dans lequel j’accouchais… Bordel, puisse ce rêve être prémonitoire !!!!

Ces rêves viennent se rajouter à ceux de Madame Pimpin, de Nanou et de ma frangine, toutes mamans de grum’s… Si seulement ça pouvait présager de la suite !!

Merci infiniment à toutes les pensées, les ondes positives et les croisages qui nous accompagnent. Verdict dans quelques jours…

rêve

Publicités