C’est très étrange comme cet endroit sur lequel je me suis si souvent et longuement épancher durant tout notre parcours pmesque, est presque devenu étranger aujourd’hui…

Je suis devant cet écran blanc et je ne sais pas quoi dire.

Je pourrais commencer par te dire qu’on a l’impression de voir une lumière au bout du tunnel… C’est arrivé sur une pause déjeuner de Chéri. J’étais en train de travailler dans la chambre quand il est arrivé tout ému.

Je lui avais confié la mission d’appeler Mme Bienveillance pour savoir si, comme chaque année, nous devions envoyer notre courrier anniversaire pour dire qu’on maintenait notre candidature à l’adoption.

On connait évidemment la réponse !! Mais appeler d’un air naïf pour se rappeler à son bon souvenir est un bon moyen d’aller à la pêche aux infos… On fait ce qu’on peut que veux-tu!!

Et des infos, on n’espérait pas en avoir autant !!

Il faut dire que la dernière fois que j’avais contacté Mme Bienveillance il y a quelques semaines, c’était pour lui demander son avis sur le mode de garde à privilégier avec un enfant qui aura connu un début de vie difficile et qui aura un grand besoin d’être rassuré et d’apprendre à nouer des liens d’attachement avec son entourage, à commencer par nous !!

On s’était déjà posé tout un tas de question par rapport aux avantages des différents modes de garde.

Une nounou? L’idée d’avoir une personne référente dans un environnement plus contenant car plus exclusif nous paraissait être une bonne option, mais au moment de l’entrée à l’école, est-ce que la séparation n’allait pas être vécue comme un nouvel abandon? Et puis faut-il encore une nounou qui se déplace à la RAM pour permettre à l’enfant de faire des activités collectives…

La crèche? C’est beaucoup plus impersonnel. On nous a parlé de certaines crèches comme des usines où le bébé pouvait parfois pleurer pendant un moment avant que quelqu’un soit disponible pour s’en occuper… Mais il n’y a pas cet attachement exclusif qui peut à terme être difficile à gérer…

Pour le moment, on s’est dit qu’on attendait de faire la connaissance de notre enfant. Tout va dépendre de sa personnalité. A priori, on partirait sur un compromis: jusqu’à l’année précédent l’entrée à l’école, une nounou. Puis un an avant, la crèche… A voir…

Bref, lors de cette entretien téléphonique, Mme Bienveillance m’avait laissée entendre que notre dossier avait été présenté puisqu’elle avait lâché un: « Parfois j’ai dû mal à comprendre le choix du conseil de famille… »

Il se trouve que quand Chéri l’a appelée l’autre jour, elle lui a confirmé les conclusions qu’on avait tiré. Notre dossier est sorti. Il est même sorti à plusieurs reprises. Elle avait l’air toute perturbée, aux dires de Chéri, parce qu’au moment où il a appelé, avec sa collègue, elles étaient en train d’étudier notre dossier !! Du coup, sans vraiment le dire, elle a laissé entendre qu’elle y voyait un signe…

Pour ce qui est des chiffres, 8 naissances sous X ont eu lieu depuis le début de l’année. C’est énorme !! Parmi elle, une femme s’est rétractée pendant son délai de réflexion (2 mois). Il y a donc 7 bébés sous X, dont 2 ont été adoptés. Sur ces 5 bébés nés récemment, qui attendent leur famille, il y a donc de grandes chances que le nôtre soit parmi eux…

Quand Chéri m’a expliqué tout ça les yeux tout humides, j’avais du mal à réaliser !! On parle de nous là?

A suivre donc…

Publicités